LES INTRUSES

Les Intruses, color photographs and video (6 min), 2018 – 2019.
Place Houwaert, 80 x 120 cm, produced by Moussem Nomadic Arts Centre, Brussels.
Barbès, 80 x 150 cm, produced by the Institut des Cultures d’Islam for ‘Embellir Paris’ supported by Émerige Mécénat.

The Intruders series is a project that questions through, or thanks to, the decentering of archetypal representations that we produce around a culture.
Women «intruders» occupy – the time of a mise en scène – the public space. They take on the same gestures, the same postures, as those of the men in such places: they play cards or watch a football match, without minding the passage of time. They occup y the terraces, expose themselves in the strangeness of a public space of exclusion – that of gender.

(FR)
La série Les intruses est un projet qui questionne par ou grâce au dé-centrement des représentations archétypales que nous produisons autour d’une culture.
Des femmes « intruses » occupent le temps d’une mise en scène l’espace public. Elles empruntent les mêmes gestes, les mêmes postures que ceux des hommes dans pareils lieux : elles jouent aux cartes, regardent un match de foot dans l’indifférence de l’écoulement du temps. Elles occupent les terrasses, se mettent en vitrines dans l’étrangeté d’un espace public d’exclusion, celle de genre.